FANDOM


Arya est la fille du roi Evandar, mort dans la bataille des années auparavant, et de la défunte reine Islanzadí. C'est le Dragonnier lié à Fírnen, le dragon vert. Elle devient la reine des elfes, après la mort de sa mère. Eragon a exprimé ses profonds sentiments pour elle à de nombreuses reprises, mais elle les a refusé car elle craignait qu'Eragon serait détourné de questions plus pressantes et à cause de la grande différence d'âge entre eux. Elle a commencé à avoir des sentiments pour lui dans Brisingr.

Histoire

Jeunesse

Arya est née un an avant la Chute des Dragonniers[1]. Un jour, lors d'un solstice d'été, une belle-de-jour noire lui a été offerte par Fäolin, un elfe plus âgé qu'elle, qui l'avait spécialement créée pour elle[2]. Même si ce dernier était plus âgé qu'elle, Arya et Fäolin étaient uniquement des amis proches et des âmes sœurs.

Elle a quitté son peuple parce qu'elle a été choisie pour devenir l'ambassadrice aux Vardens. Elle a voyagé avec Saphira, qui était encore sous forme d'œuf, entre les villes elfiques cachées au plus profond de Du Weldenvarden et Farthen Dûr. Elle était accompagnée de deux elfes, Fäolin et Glenwing. Elle était ambassadrice pendant sept décennies. Elle a été nommée comme étant le messager de l'œuf de dragon que Brom et Jeod avaient réussi à récupérer des griffes de Galbatorix. Les allées et venues de l'œuf entre Farthen Dûr et Ellesméra ont duré vingt ans, dans l'espoir qu'un nouveau Dragonnier serait trouvé.

Capture et torture

Avec les connaissances des Jumeaux traîtres, Galbatorix a envoyé l'ombre Durza pour tendre une embuscade à Arya et ainsi retrouver l'œuf. Le feu lancé par Durza a réussi à les atteindre tout en tuant les deux autres elfes, Glenwing et Fäolin, mais quand il s'est refermé sur elle, Arya a téléporté l'œuf jusqu'à Brom, et l'œuf, en raison de l'interférence des Eldunarí, a atterri dans les terres de la Crête non loi de Carvahall.

Eragon a trouvé l'œuf et Arya a été emprisonnée à Gil'ead. Tous au long de son emprisonnement, elle fut torturée des mains de Durza, mais elle ne révéla aucune information concernant les Vardens, les Elfes, ou l'emplacement de l'œuf. Chaque jour, une dose d'un poison mortel, appelé Skilna Bragh. Chaque fois que Durza allait trop loin, ce dernier la guérissait, en lui donnant l'antidote contre le poison (Nectar de Túnivor), pour à nouveau la torturer le lendemain.

Sur le point de devenir folle à cause de sa souffrance, Arya a commencé à halluciner et à voir des images de son passé. En fin de compte, Galbatorix, mécontent que Durza n'ai pu extraire des informations d'Arya, a alors ordonné qu'elle soit transporté jusqu'à Urû'baen, où il pourrait l'interroger personnellement. Heureusement, les événements ont empêchés cela.

Sauvetage

Alors qu'il voyageait avec Brom, et plus tard Murtagh, Eragon a eu des visions de Arya dans sa cellule alors qu'il dormait. Arya pense que, pendant son emprisonnement, son esprit recherchait des présences familières afin qu'elle puisse être sauvé. En raison du lien de Saphira avec Eragon, elle aurait projeté son esprit vers lui parce qu'elle avait prit l'habitude de la présence de Saphira tout en voyageant avec elle, quand Saphira était encore dans son œuf, mais nous découvrons plus tard que l'image a été envoyée par l'Eldunarí dans la Crypte des Âmes. Eragon a été fortement influencé par les visions de cette mystérieuse dame. Quand il a été capturé par Durza et emprisonné dans la même prison que l'Elfe, Eragon et Arya se sont rencontrés pour la première fois, puis l'elfe est tombée dans le coma. Avec l'aide de Murthag et Saphira, le Dragonnier a libéré l'elfe suite à un combat avec Durza au cours duquel Murthag lui a planté une flèche entre les deux yeux. S'en est suivit un périlleux voyage pour tenter d'échapper à l'Empire et de rejoindre les Vardens, pour qu'ils lui administrent l'antidote.

Farthen Dûr

Ellesméra et les Plaines Brulantes

Aide à l'Empire

Bataille de Feinster

Meurtre de Varaug

La Fin de l'Empire

Bataille de Belatona

Entraînement d'Eragon

Siège à Dras-Leona

Capture de Nasuada

Un nouvel espoir

Dernière confrontation

Un nouveau départ

Reine et Dragonnier

Départ d'Eragon

Apparence

Personnalité

Pouvoirs

Romances

Famille

Titres

  • Dröttning : Après la mort de Islanzadí, Arya est couronnée reine.
  • Dröttningu : Fille de la reine des elfes.
  • Ambassadrice des Elfes pour les Vardens : Après avoir collaboré avec les Vardens.
  • Messager de l’œuf de dragon : L'époque où elle transportait l'œuf de Saphira entre Farthen Dur et Ellesméra.
  • Tueuse d'Ombre : Après avoir tué l'Ombre Varaug.
  • Shur'tugal : Elle devient Dragonnier à la fin de L'Héritage
  • Tueuse de dragon : Après avoir tué Shruikan
  • Svit-kona : Eragon pense que c'est une femme d'une grande sagesse

Étymologie

  • "Arya" est mot qui vient du vieux-perse, de l'avestique et du sanskrit qui signifie "Noble".

Similitudes avec d'autres œuvres

  • Le nom d'Arya est similaire à celui d'Arwen dans Le Seigneurs des anneaux de J. R. R. Tolkien quand celui d’Eragon est en parallèle avec Aragorn.
  • Arya est également comparable au personnage de Leia Organa Solo de Star Wars, qui était à l'origine destiné à être l'intrigue romanesque de Luke.
  • Arya est aussi le nom d'un personnage important dans la saga de George R. R. Martin : Le Trône de fer.

En coulisse…

Références

  1. L'Aîné, chapitre 24 : Une flèche dans le cœur
  2. L'Aîné, chapitre 40 : La beauté noire d'une belle-de-jour
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .