FANDOM


Lord Barst était un général impérial connu pour sa ruse et ses prouesses au combat. Son père était Berengar. Il dirigeait l'armée du roi lors de la bataille d'Urû'baen.

Histoire

Lors de l'assaut sur Urû'baen, il exerçait une massue à pointes massives et semblait invulnérable, même aux attaques magiques redoutables des elfes, car Galbatorix lui avait confié un Eldunarí. Il a coupé une bande sans effort à travers les rangs des Vardens, des humains, des nains, des Urgals, et des elfes. Grâce à l'utilisation du "Mot" (le nom de l'ancien langage) par Galbatorix, Barst était insensible à la magie.

Islanzadí et ses elfes ont mené une bataille désespérée contre Barst, leurs armes étaient apparemment impuissantes contre son invulnérabilité. Après que Barst ai égorgé plusieurs dizaines d'elfes, Islanzadí a combattu Barst lors d'un duel titanique et spectaculaire, mais en raison de la puissance pure de son Eldunarí, Islanzadi est tombée d'un coup de sa masse sur la nuque.

La victoire de Barst sur la reine elfique a envoyé un grand nombre de Varden dans la panique, la majorité d'entre eux se sont dispersés quand les troupes impériales ont repoussé les Varden en arrière. En fin de compte, les efforts combinés de Roran, Nar Garzhvog, Jörmundur, Grimrr Demi-Patte, Angela, Orik, Däthedr, ainsi que de centaines de soldats Varden, de Kull, de chats-garous et d'elfes ont été nécessaires pour enfin tuer Barst—à côté d'un barrage de pierres lancées par des machines de guerre nains et d'une grêle de javelots pour neutraliser le lord—mais sans aucunes pertes pour les troupes combinées. Roran, malgré ses blessures, a détruit l'Eldunarí stocké dans l'armure de Barst, le tuant.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .