FANDOM


La Bataille de Urû'baen était l'ultime affrontement entre l'Empire de Broddring et les Vardens pendant la Guerre des Dragonniers.

Contexte

Avant la bataille, Nasuada, la leader des Vardens, avait été capturé par Murtagh et son dragon rouge Thorn. En l'absence de Nasuada, Eragon a dirigé les Vardens, conformément aux souhaits de Nasuada. Cependant, Eragon est parti pour Vroengard avec sa dragonne Saphira et Glaedr, enfermé dans son Eldunarí, peu après qu'il soit devenu le leader des Vardens, puis sont revenus une semaine plus tard avec une grande quantité d'Eldunarí qui étaient conservés dans la Crypte des Âmes. Même si Galbatorix avait perdu une grande quantité de troupes pendant la Bataille des Plaines Brûlantes, ses armées encore plus nombreux que les Vardens, les Elfes, les Nains et les Urgals. La totalité de son armée s'élevait à environ 200 000; avec plus de recrues et de soldats qui arrivaient de partout dans l'Empire de Broddring. Les Vardens comptait environ 85 000 soldats au total.

Préparatifs

La nuit avant la bataille, Eragon a rencontré les autres dirigeants de l'Alliance des Vardens pour discuter d'un plan de bataille qu'il a formulé. Cependant, Shruikan a survolé le camp de la Garde cette même nuit, se qui a presque forcer les Vardens à abandonner la lutte. Peu après, les armées réunies devant la ville : Les elfes dirigés par Islanzadí, les nains dirigés par Orik, les Urgals dirigés par Nar Garzhvog et les Surdans dirigés par Orrin se sont joins aux côtés des Vardens. Cependant, le plan de Eragon était conçu pour distraire Galbatorix pour que lui, Saphira, Arya, Elva, et douze autres elfes puissent entrer au cœur de la ville.

La bataille

Cependant, les Vardens ont entendus parler du commandant impérial, Lord Barst, qui était décrit comme étant extrêmement solide et un maître stratège. Roran a découvert que Barst était aidé par un Eldunarí et a ordonné à son bataillon d'éviter d'affronter directement Barst.

Pendant ce temps, Eragon, Arya (maniant la Dauthdaert Niernen), Saphira, Elva, ainsi que les gardes elfiques d'Eragon sont entré dans la citadelle. Eragon, Arya, Saphira, ainsi qu'Elva se sont rendus à la Salle du Trône, tandis que les elfes se sont fait capturés.

Roran a continué à combattre les forces impériales sous le commandement de Barst aux côtés des Urgals. Seulement, les Urgals ne pouvaient souvent pas distinguer les amis de leurs ennemis et ont de temps en temps finis par tuer leurs propres alliés. Roran à ordonné à son bataillon de se réformer, mais il fini par être assommé après avoir été frappé par un énorme rocher. Après reprise de conscience, il s'est rendu compte que la pierre avait également tué Delwin.

Galbatorix montra à Eragon et à ses compagnons Vrangr, qui était autrefois l'épée de Vrael et qui maintenant était l'arme de Galbatorix. Elva a tenté de tromper Galbatorix avec ses pouvoirs, mais Galbatorix l'a privée du pouvoir de la parole. Galbatorix a discuté avec les rebelles, et leur a informer qu'il avait découvert le Nom des Noms. Suite à cela, Eragon a provoquer Galbatorix en duel. Galbatorix a rit et le força à combattre Murtagh, à la place.

Roran a fini par réformer son armée tel qu'il pouvait se battre aux côtés des elfes, mais se trouva aux prises avec Lord Barst. Pendant la bataille, Baldor a perdu sa main. Baldor a été immédiatement envoyé aux guérisseurs, mais pas avant d'avoir tuer beaucoup d'autres guerriers, y compris Islanzadí, avant que Roran n'est tué Barst en écrasant son Eldunarí.

Pendant ce temps, Eragon et Murtagh se sont farouchement battus en duel, et se sont blessés à plusieurs reprises. Cependant, Eragon a finit par remporter le duel à coups de couteau dans l'estomac de Murtagh. Murtagh s'est mit alors à trahir Galbatorix en utilisant le mot pour le dépouiller de tout ses défenses. Thorn profite de cette opportunité pour attaquer Shruikan, le dragon noir de Galbatorix qui était situé derrière le trône du roi. Malheureusement, les mâchoires de Thorn ne sont pas assez grandes pour entourer le cou du grand dragon et finit par atterrir sur le côté. Galbatorix prend alors le contrôle de l'esprit d'Eragon, tentant de le faire se soumettre mais le jeune dragonnier lance alors un sort d'empathie qui neutralise le roi, puis lui plante également son épée dans le ventre. Shruikan finit par être tué par Arya avec l'aide de Saphira et Thorn. Cela provoque la fin de la guerre des Dragonnier et le règne de Galbatorix prend fin quand ce dernier se suicide en déclenchant une explosion semblable à une explosion nucléaire.

Participants

Camp de Eragon

Camp de Galbatorix

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .