Wikia Héritage
Advertisement

La Chute des Dragonniers est une période s'étendant du solstice d'hiver de 7896 A.C. jusqu'au solstice de printemps en 7900 A.C.

Elle résume le massacre de la Confrérie des Dragonniers par un groupe de traîtres menés par Galbatorix; les Parjures, qui vit la quasi-disparition des dragons et des Dragonniers. Elle a eu lieu cents ans avant les événements du cycle de L'Héritage.

Histoire

Un jeune Dragonnier appelé Galbatorix partit par imprudence avec ses amis et son dragon pour des terres où les Urgals vivaient, en pensant avec arrogance que leurs dragons et leur magie seraient suffisants pour les protéger du danger.

Cependant, ils ont été attaqués et seul Galbatorix a survécu, ses amis ont été massacrés et sa dragonne, Jarnunvösk, a été tragiquement tué après avoir reçu une flèche dans le cœur.

Galbatorix a erré à la recherche de la mort, à moitié fou par la perte de son dragon. Les Urgals et autres monstres ont bientôt pris la fuite devant lui alors qu'il tentait de voyager à travers la Crête. Galbatorix était proche de la mort quand un agriculteur l'a trouvé dans la boue et a donc prévenu les Dragonniers.

Après que Galbatorix a eu récupéré, il a demandé un autre œuf afin de remplacer le dragon qu'il avait perdu. Les Aînés, cependant, ont refusés, car ils ont compris que l'esprit du Dragonnier avait été corrompu. Furieux, Galbatorix convainquit des années plus tard un autre Dragonnier nommé Morzan, de constitution solide, mais faible d'esprit, de le laisser entrer dans la citadelle d'Ilirea. Galbatorix trouva et vola un jeune dragon noir, avant de le soumettre à sa volonté avec l'aide de la magie noire et le baptisa Shruikan.

Chaque fois que Galbatorix tuait un dragon appartenant à un Dragonnier, il prenait possession de son Eldunarí. Rapidement, avec la puissance des dragons, il devint beaucoup plus fort que les Dragonniers et put facilement les abattre. Douze autres Dragonniers, dont Morzan, rejoinrent ses rangs et formèrent les Parjures. Le chef des Dragonniers, Vrael, était le seul à pouvoir vaincre Galbatorix au combat.

Cependant, lui aussi, a finalement été vaincu en raison de son hésitation à porter le coup fatal, ce qui a permit à Galbatorix de le blesser gravement. Vrael s'est ensuire réfugié à la Montagne d'Utgard pour se reposer et reprendre des forces mais Galbatorix l'a retrouvé. Galbatorix blessa Vrael à l’entrejambe, avant de le décapiter. Après le meurtre de Vrael, Galbatorix assassina le Roi Angrenost de Broddring puis se déclara souverain du nouvel Empire.

Événements importants

Advertisement