FANDOM


Dorú Areaba était la capitale de Vroengard, où vivaient et se formaient la plupart des Dragonniers.

Histoire

Nous savons peu de choses à propos de Dorú Areaba, à part le fait qu'elle a été une fois la capitale et le siège des Dragonniers avant la Chute des Dragonniers.

Pendant la Guerre des Dragons, une grande bataille, opposant Galbatorix et les Parjures aux Dragonniers dont Vrael, a eu lieu à Dorú Areaba. La plus grande et plus importante bibliothèque d'Alagaësia se trouvait ici, jusqu'à ce qu'elle soit détruite et saccagée par Galbatorix.

Dans le cycle L'Héritage

L'Héritage

Eragon, Saphira et Glaedr ont explorés les ruines de Dorú Areaba, et y ont découvert de nombreuses nouvelles créatures qui ont été créés, suite à la magie qui fut libérée pendant la bataille entre les Parjures et les Dragonniers, comme l'íllgrathr (des larves de terriers que Galbatorix a utilisé sur Nasuada pendant sa captivité) et des oiseaux d'ombre, appelés Sundavrblaka.

Au même endroit, Eragon et Saphira découvrent leurs vrais noms. Ils l'ont fait pour entrer dans la Crypte des Âmes où ils ont trouvé une profonde chambre souterraine qui contenait environ 136 Eldunarí et 243 œufs de dragon, qui ont été cachés avant la Chute des Dragonniers.

Localisation

Dorú Areaba était situé dans le coin nord ouest de l'Alagaësia, au centre de l'île de Vroengard. À cause de cela, il est difficile pour quiconque, sauf aux Dragonniers, d'y accéder, les laissant s'entraîner et étudier en paix, en créant des merveilles telles que les Svellhjall.

Orthographe

L'orthographe Doru Araeba a été utilisée dans les livres L'Aîné et Brisingr alors que dans le livre Eragon, certaines traductions de la ville sont orthographiée Dorú Areaba.