Ilirea, anciennement Urû'baen pendant le règne de Galbatorix, est une ancienne cité elfique avant de devenir la capitale du Royaume de Broddring.

Histoire

Ilirea a été fondée par les elfes peu de temps après leur arrivée sur le continent de l'Alagaësia. Pendant Du Fyrn Skulblaka, la cité a été incendiée et abandonnée.

C'est ici où Oromis a formé Brom et Morzan. C'est également l'endroit où Oromis a fabriqué un fairth qu'il montra plus tard à Eragon. Ilirea était une ville assez moyenne qui abritait en moyenne 100 000 elfes et Dragonniers. Lors de la Guerre des Dragons, la plupart ont été massacrés par Galbatorix et la population est passée de 100 000 à 60 000 habitants, malgré les efforts impériaux coûteux pour repeupler la ville avec ses sujets.

La ville était un avant-poste extrêmement précieux pour les elfes et ses habitants apprenaient l'art de la guerre avant qu'ils ne soient conquis. Il est possible que 120 000 elfes et Dragonniers étaient armés lorsque la ville s'est effondrée. Après la mort de Galbatorix, Nasuada a été couronnée Reine, et Urû'baen a retrouvé son nom d'origine.

Description

Avant l'Empire

"Une magnifique et imposante cité, bâtie contre un escarpement et illuminée par la vive clarté de la lune montante au temps des moissons. La surface tavelée de l'astre était coupée en son milieu par la ligne d'horizon, et il semblait posé sur le sol tel un dôme diapré, aussi grand qu'une montagne[1]."

Notes et références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.