Wikia Héritage
Advertisement

Islanzadí (anciennement Islanzadí Dröttning), était la mère d'Arya, ainsi que l'ancienne Reine des Elfes pendant la Guerre contre Galbatorix, après être monté sur le trône suite à la mort de son compagnon, Evandar, pendant la Bataille des Plaines d'Ilirea.

Biographie

Après qu'Arya se soit engagée à servir l'Alagaësia et les Vardens, la relation entre Islanzadí et sa fille était tendue, allant jusqu'à interdire cette dernière à se montrer en sa présence. Bien qu'elle était ravie quand Arya soit revenue avec Eragon à Ellesméra, elles n'avaient pas été en bons termes pendant soixante-dix ans.

Lorsque sa fille a disparu au bord de Du Weldenvarden tout en transportant l'œuf de Saphira, Islanzadí n'a plus montré aucun soutien aux Vardens en raison de sa dépression. Lorsque Arya est revenu, Islanzadí utilisa la pression de tous les nobles qui regardaient pour manipuler Arya en lui pardonnant publiquement.

Islanzadí a rejoint les Vardens et a mené les elfes durant la bataille de Gil'ead. Cependant, elle est morte au combat à Urû'baen après avoir été battue par Lord Barst, un lord impérial dont la force avait été augmentée par un Eldunarí. Avant de mourir, elle maudit Barst, mais on ignore de quelle façon. Arya a été choisie pour lui succéder par les elfes.

Description

Islanzadí ressemble beaucoup à sa fille Arya, avec ses cheveux noirs de jais et son étonnante beauté. Eragon a remarqué qu'elle était le modèle pour une partie de l'art dans sa maison à Ellesméra. Elle était célèbre pour porter une tunique rouge et un manteau en plumes de cygne. Elle portait une armure d'or brillant en temps de guerre. Eragon a également mentionné que Islanzadí était erratique et très critique et que s'il aurait été forcé de choisir un chef de file à suivre, Islanzadí n'aurait pas été son premier choix.

Fin originale

Le 8 juin 2016, Mike Macauley, a publié sur Shurtugal.com, un article dans lequel Christopher Paolini révèle qu'à l'origine, il n'avait pas l'intention de tuer Islanzadí à la fin du cycle.

The queen of the elves and Arya’s mother was going to survive the battle for Urû'baen and live to fight another day!
Traduction : La reine des elfes et la mère d'Arya allaient survivre à la Bataille de Urû'baen et vivre pour combattre un autre jour.

Galerie

Advertisement