Wikia Héritage
Advertisement

Kialandí est une parjure de Galbatorix. C'était une elfe de vingt ans quand son dragon a éclos.




Histoire

Kialandí s'est présentée devant les œufs de dragons conservés par la Confrérie et le dragon qui lui était destinée a éclos à Ilirea. Kialandí et son dragon furent élevés au rang des apprentis par leurs maîtres Dragonniers.

Plus tard, lorsque Galbatorix et Morzan se sont révélés au monde, Kialandí et son dragon avaient déjà rompus leur serment et gagnés en puissances quand ils attirèrent, avec la complicité de Formora et de son dragon, Oromis et Glaedr dans un piège à Edur Naroch.

Cependant, Oromis et Glaedr ont finis par échappés à leurs agresseurs. Pendant le combat, Kialandí a été blessée après qu'elle ait été projetée contre les écailles de son dragon. Malgré ce contre-temps et après que Kialandí se soit remis de ces blessures, elle et son dragon ainsi que les autres Parjures jetèrent leur dévolu sur la capitale d'Ilirea.

Lors de la bataille qui s'en suivie, Kialandí et son compagnon ailé massacrèrent chaque dragons et Dragonniers qu'ils croisèrent sur leurs chemins. Pendant les affrontements, Kialandí tua un Dragonnier appelé Arva et ils continuèrent les tueries jusqu'à ce qu'ils aient exterminés tous les représentants de la Confrérie ; conduisant ainsi à la Chute des Dragonniers.

Après la fin des massacres, cependant, un événement vint perturber les Parjures et leurs dragons respectifs : Le « Bannissement des Noms ». Grâce à un de leurs puissants et énigmatiques enchantements, les dragons dépouillèrent les treize dragons qui les avaient trahis de leurs noms et de tous ce qui faisaient d'eux des créatures intelligentes.

Advertisement