FANDOM


Le titre de cet article est conjectural. Si vous avez connaissance d'informations supplémentaires, merci de nous le signaler sur la page de discussion associée à l'article.
Les Massacres du Nord étaient une série d'attaques d'Urgals, secrètement commandées par Galbatorix, dans les environs de la zone nord de l'Empire de Broddring.

La raison

Le Roi Galbatorix avait alors soupçonné que la plupart des villages du nord de l'Empire de Broddring, où il y avait peu de présence impériale, soutenaient les Vardens dans le secret. Quand la Guerre des Dragonniers est devenue une réalité, le roi voulut être certain qu'il n'y aurait aucun soulèvement dans le nord. Il se mit alors à repousser les Vardens et leurs alliés dans le sud. En conséquence, Galbatorix a ordonné des descentes dans ces villes pour rappeler aux villageois son autorité pour qu'ils le soutienne lui et non les Vardens dans leur peur.

Origine

Après que Durza avait créé le sort qui lie les Urgals, Galbatorix a ordonné aux Urgals d'attaquer des villages dans le nord. Le Nord avait peu de grandes villes : il y avait surtout de petites communautés agricoles. Pris au dépourvu, beaucoup d'habitants dans le nord ont été assassinés; comme ce fut le cas pour Yazuac. Cependant, certains villages, comme Carvahall et Therinsford ont échappé au carnage, car ils étaient cachés par les montagnes de la Crête. À Daret, les villageois s'y sont préparés, mais ont ne sait pas si les Urgals les ont finalement attaqués ou non.

Dissimulation

Galbatorix ne voulait pas que les habitants de l'Empire de Broddring sachent qu'il était derrière les attaques, car il savait que cette révélation ne ferait qu'encourager la rébellion. Il a donc demandé à ses agents de répandre une rumeur comme quoi les Urgals s'étaient ralliés avec les Vardens, pour alimenter la haine des habitants de l'Alagaësia envers les Vardens, et leur faire croire qu'ils étaient derrière ces attaques.

Les villageois de Carvahall ont eu l'information par les marchands, qui ont été retardés cette année-là à cause de ça. Certains prétendaient qu'ils étaient causés par les Vardens et qu'ils ne devaient la vie sauve que grâce au roi, d'autres disaient le contraire.[1].

Batailles

Notes et références

  1. Eragon, chapitre 3 : Histoires de dragon
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .