Yazuac était l'un des nombreux villages à avoir été détruit par l'Empire de Broddring pendant les Massacres du Nord. Il a été anéantie par un groupe d'Urgals contrôlé par l'Ombre Durza.

Dans le cycle L'Héritage

Eragon

Ce qui a rendu Eragon encore plus en colère était le cadavre d'un nouveau-né sur le dessus d'une pile des morts, avec une lance d'Urgal intégrée dans son côté. Un corbeau a essayé de manger le bébé, mais Eragon l'a arrêté en lui tirant une flèche avec son arc[1]. C'est également cette colère qui lui a permis d'utiliser la magie pour la première fois, quand il a tué deux Urgals[1].

Population

Il y avait environ 200 habitants dans ce village qui était situé au bord du Ninor.

En coulisses…

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Eragon, chapitre 18 : Face-à-face à Yazuac
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.